Bandeau de présentation

Dans les palais de la Renaissance, le Cubiculum musicae, ou chambre de musique, désignait la salle où étaient conservées les collections de musique, manuscrite ou imprimée, et les instruments.
Le Cubiculum musicae est un équipement d’immersion musicale et visuelle proposant un programme élaboré selon des critères scientifiques afin de replacer une œuvre musicale dans son contexte. Une application web est disponible pour approfondir cette expérience et comprendre l’œuvre artistique. Il s’agit d’un projet innovant de marque déposée, développé par le Centre d’études supérieures de la Renaissance.

Le Cubiculum musicae : un dispositif de médiation culturelle scientifique

Le Cubiculum musicae se compose de :

  • un programme scientifique
  • une structure architecturale
  • une production audiovisuelle et numérique
  • un dispositif de communication défini

La structure architecturale extérieure se développe sur L 4,10 m x l 2,10 m x H 2,40 m. Elle est habillée de lattes de chêne rythmées par des montants d’acier et recouverte d’un toit zingué arrondi. Une rampe, adaptée à l’accès des personnes à mobilité réduite, conduit à un volume clos pouvant accueillir simultanément quatre personnes. Les faces intérieures de cet espace sont insonorisées grâce à un habillage acoustique Polyphone© qui optimise la qualité de l’écoute. Un dispositif multipiste de diffusion sonore inséré dans les parois assure la circulation des sons dans l’ensemble de la pièce. Un moniteur full HD pro (1 m x 58,5 cm) permet la projection d’une œuvre d’art picturale, en lien avec la musique diffusée. Ce procédé permet au spectateur de découvrir une œuvre d’art au moyen d’une autre.

Une structure extérieure au Cubiculum musicae offre aux visiteurs des informations sur contenu de la chambre de musique. Le public y trouve des indications pratiques concernant l’expérience, et les références pour accéder gratuitement à l’application web.

Dirigé par Philippe Vendrix, musicologue, directeur du Centre d’études supérieures de la Renaissance, le projet Cubiculum musicae a été initialement soutenu en 2012 par la Région Centre-Val de Loire dans le cadre de l’appel à projet d’intérêt régional. Le premier prototype de Chambre musicale a été présenté à l’occasion du premier salon Innovatives SHS organisé à Paris en 2013 par le CVT Athena et le CNRS. Aujourd’hui, son développement se poursuit dans le cadre de collaborations avec des institutions culturelles et de promotion territoriale.

The Cubiculum musicae is musical and visual immersion equipment offering a programme which is developed according to scientific criteria in order to reposition a musical work in its context. A web application is available to deepen this experience and to comprehend the artistic work. It is about an innovative, trademarked project developed by the Centre d’études supérieures de la Renaissance.

The Cubiculum musicae : a device of cultural scientific mediation which comprises

  • a scientific programme
  • an architectural structure
  • an audiovisual and digital production
  • a device of defined communication

As part of the Cubiculum musicae framework several scientific projects have been developed by the Ricercar research team of the Centre d’études supérieures de la Renaissance allowing a deeper appreciation and knowledge of a musical piece, and of its composer through associating it with a painting or a sculpture. By means of digital technology and audiovisual projection, the Cubiculum musicae reveals itself as an innovative cultural mediation device for enhancement of the arts.

  • Logo Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
  • Logo Ricercar
  • Logo Intelligence des Patrimoines
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo CNRS
  • Logo Université François Rabelais de Tours
  • Logo Maison des Sciences de l'Homme
  • Logo Dariah Fr

Centre d'études supérieures de la Renaissance
59 rue Néricault-Destouches
BP 12050 - 37020 Tours Cedex 1
www.cesr.cnrs.fr